Cadres et Cordes

Conduite de projet web, AMOA et communication digitale, à Nantes et sa région.
Ce qui n'est pas dans les cordes de vos cadres dans le domaine du web

Avant de vous lancer sur le web en créant un site internet, il est important de vous former a minima pour comprendre le fonctionnement d’internet et de bien étudier votre projet.
Parmi les concepts à bien comprendre, voilà 3 principes de fonctionnement du web à bien comprendre, en ayant en tête également leurs ordres de grandeur (ce qui est capital pour faire des prévisions réalistes):

  • mot-clef
  • taux de clic (CTR) 
  • tunnel et taux de conversion.
Fonctionnement internet, 3 concepts de base du web à bien comprendre avant de se lancer

Pour comprendre ces 3 concepts, vous pouvez :

Mots-clefs

Un « mot-clef » (appelé « keyword » en anglais) correspond à une expression de recherche sur les moteurs de recherche sur internet.
Exemple :
– « Voyager » est un mot-clef
– « Voyager pas cher » est un mot clef
– « voyager pas cher en France » est un autre mot-clef (dit « de longue traine » pour celui-ci).


Pour chacun de ces mots-clefs, des outils professionnels permettent de connaître :
– le nombre de recherche par mois (appelé « volume de recherche »)
– l’évolution mois par mois et année par année de ce volume 
– le degré de concurrence (forte ou non) pour chacun de ces mots-clefs.


Etant donné que ce sont ces recherches des internautes par mots-clefs qui vont générer la plupart des visites sur votre futur site web, l’étude de leurs caractéristiques et la définition d’une véritable stratégie de mots-clefs est primordiale à faire : c’est l’élément majeur d’une étude d’opportunité de votre projet web (étude pour laquelle il est recommandé de vous faire accompagner par un AMOA web, qui sera neutre dans ses conseils).

Taux de clic (ou CTR)

Dans les pages de résultat de moteur de recherche (le plus souvent désigné par son acronyme anglais « SERP » -Search Engine Result Page-), il apparait plusieurs types de résultats, payants (annonces) ou naturels (issu du SEO -Search Engine Optimisation).
Il est important d’avoir en tête la forme (en décroissance exponentielle) de la courbe ci-dessous correspondant aux taux de clics (appelé CTR– Click Through Rate) des internautes en fonction de la position dans la SERP.

CTR (taux de clic) par position dans les SERP
CTR (taux de clic) par position dans les SERP

Il est donc important de comprendre que seules les toutes premières positions ont un nombre de clics importants, générant un nombre de visites important.
Pour générer un nombre significatif de visites sur votre site internet, il faudra donc essayer d’apparaitre dans les premières positions des SERP pour vos mots-clefs :
– soit en travaillant votre SEO pour ces mots-clefs (cf partie 2 de notre formation « Rafale »)
– soit en gérant des campagnes publicitaires Google Ads SEA vous permettant de faire apparaitre vos annonces en haut de SERP (le principe de fonctionnement de ces campagnes est expliqué dans la 3eme partie de notre formation Rafale)

Tunnel et taux de conversion

Une fois que vous aurez généré des visites sur votre site internet (en SEO, SEA ou via d’autres sources de trafic), le taux de conversion va permettre de mesurer l’efficacité de votre site internet:
– il s’agira du nombre de ventes générées si votre site est un site marchand
– il s’agira de l’atteinte de vos autres objectifs business (nombre de demandes de devis reçues, prises de contact etc) si votre site n’est pas un site marchand.


En effet, à partir de la page d’atterrissage (dite « landing page ») sur votre site, l’internaute va passer de page en page jusqu’à aboutir à l’étape ultime à laquelle vous souhaitez qu’il aboutisse (achat de votre produit ou autre) : c’est ce qu’on appelle le tunnel de conversion (qui devra être le plus court possible en optimisant le parcours utilisateur en UI-UX).

tunnel et taux de conversion

A titre d’exemple, quel taux de conversion peut-on espérer, en sortie de ce tunnel de conversion, pour un site e-commerce marchand, comparé à un magasin physique ?

Taux de conversion e-commerce versus magasin physique :

Un magasin physique a généralement un taux de transformation (ou taux de conversion) d’environ 50%, ce qui signifie qu’en moyenne un visiteur sur deux (en ordre de grandeur) va faire un achat avant de sortir du magasin.
En comparaison, la moyenne du taux de conversion d’un site e-commerce marchand est de 2%. Internet a d’autres avantages par rapport à un magasin physique (économie de loyer notamment) mais il faut être conscient de ce faible taux de conversion en contrepartie.

 

Conclusion: fonctionnement internet et principes de base

Il est important de connaître ces trois principes de base du web et d’avoir des ordres de grandeur en tête pour réaliser un business plan cohérent pour votre site internet.
Pour vous accompagner dans votre projet web et l’étude de son opportunité, n’hésitez pas à solliciter l’accompagnement d’un AMOA web qui va pouvoir:

  • soit valider la viabilité de votre projet 
  • soit vous éviter un investissement à perte pour des sommes parfois importantes.

 

Maintenant que ces 3 principes importants du fonctionnement du web sont compris, quels sont les différents leviers pour générer des visites sur votre site internet ? Notre formation web « Rafale » vous permet de les découvrir à votre rythme.

Blandine Damour, chef de projet web, AMOA

Blandine Damour

Chef de projet web, AMOA

Article écrit par une intelligence 100% humaine

Copyright  ©Cadres et Cordes